Le (la) stagiaire sera capable, au sortir de la formation, d’assurer la responsabilité des soins médicaux d’urgence à bord en l’absence d’un médecin embarqué et dans l’attente d’une éventuelle prise en charge de la personne (malade, blessée ou victime) par une équipe spécialisée et vers une structure adaptée. Il (elle) sera capable de procéder à un examen clinique et paraclinique d’un blessé ou malade, d’assurer les premiers soins, de veiller à l’hygiène et à la prévention des risques et à leur application, de déclencher et d’assurer une liaison avec le médecin des gens de mer du CCMM de Toulouse. Il (elle) aura, enfin, connaissance des aspects administratifs, réglementaires et médico-légaux lui permettant de gérer diverses situations.