En partenariat avec l’Agence Sanitaire et Sociale de Nouvelle-Calédonie (ASS-NC), une vingtaine de stagiaires du dispositif SPOT au GIEP-NC se sont mobilisés pour participer à leur manière au « Dry January » (ou « Janvier Sec »), un évènement international destiné à sensibiliser à l’addiction à l’alcool.
Ce projet, mené par Élisabeth GOPE-FENEPEJ ANTONIO, intervenante et formatrice en activité physique au SPOT, doit favoriser la transmission de messages préventifs sur la consommation d’alcool et le développement de deux compétences clés à l’employabilité : COMMUNIQUER et TRAVAILLER EN ÉQUIPE.

Concours artistique « SPOT toi bien sans alcool » : UN CONCOURS POUR COMBATTRE L’ALCOOL
Individuellement ou en groupe de 2 à 4 personnes, une vingtaine de stagiaires ont participé à un concours de création d’une ou plusieurs oeuvres dans le but de sensibiliser aux méfaits de l’alcool et défendre les avantages à ne pas (ou ne plus) en boire.
Les œuvres ont été réalisées par les stagiaires pendant leur formation au sein d’ateliers du pôle préparatoire SPOT :
• Espace Technique Industrie (travail du métal, découpe, soudure, peinture…),
• Éco-construction (travail du bois, découpe, ponçage, peinture…),
• Musique (écriture de textes et de mélodies),
• Arts Créatifs (écriture et conception d’une bande dessinée).

La remise des récompenses se déroulera lors de la journée Sport Santé du 6 mai 2021 entre 10h05 et 11h15 dans les locaux du GIEP-NC à Nouville. Ces oeuvres seront ensuite exposées dans les locaux de l’ASS-NC, rejoignant celles réalisées en 2020 pour le projet « SPOT toi bien sans tabac ».

Alphonse NADJEOU
Stagiaire au SPOT – OEuvre réalisée en atelier Espace Technique Industrie
« Cette oeuvre en métal avec de la peinture à l’huile mesure 28 cm de large et 33 cm de hauteur. Je l’ai réalisée en six heures de travail en atelier Espace Technique Industrie.
J’ai choisi cette oeuvre parce qu’elle me rappelle le lycée : beaucoup de jeunes à la sortie des classes consommaient de l’alcool à volonté. Avec cette création je veux dire aux gens que l’alcool est très dangereux pour la santé !»